Peinture libre

Lorsque j'avais 8 ans, ma mère m'a inscrite à un cours de peinture libre. Le principe était simple : je pouvais peindre ce que je voulais pendant 2 heures et personne ne donnait son avis sur ma peinture. Même les parents n'avaient pas le droit de regarder ce que nous avions fait quand ils venaient nous chercher à la fin.

C'était mon jardin secret, où je pouvais explorer les formes, jouer avec la couleur, développer ma sensibilité et plonger dans mon monde intérieur sans crainte de jugement.

De cette époque, j'ai gardé un grand sentiment de liberté, une volonté d'explorer, une curiosité insatiable qui m'ont fait considérer l'expression artistique comme fondatrice de la nature humaine.

avril 24, 2020

Laissez un commentaire

Veuillez noter : les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.